Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 18:00

 

Dans quelques semaines, les conséquences de la morsure ne seront plus qu'un mauvais souvenir. Ce qui reste hélas d'actualité, c'est le mal-être de DOOGGY.

 

Pour mieux comprendre nos petits félins, je lis de nombreux ouvrages qui m'aident à envisager chaque aspect de la vie quotidienne du point de vue du chat. L'anthropomorphisme nous amène souvent à mal interpréter leurs attitudes !

 

Ce que j'ai lu hier explique la différence entre l'attitude de Mlle NUTS qui a été en contact avec les humains dès les premières semaines de sa vie et mes autres chats qui ont connu une errance plus ou moins longue avant d'arriver chez moi. DENTELLE est un cas particulier. Déstabilisée par l'abandon, elle a, en retrouvant un foyer, repris ses habitudes de chatte socialisée.

 

Les chatons qui n'ont pas été en contact d'autres espèces que la leur développent la crainte de tout ce qui n'est pas "chat". Pour rechercher les caresses et les câlins, ils doivent les avoir connus et appréciés avant leur septième semaine. Au-delà, ils pourront être "apprivoisés" mais ne seront jamais aussi proches et affectueux que les chats "socialisés".

 

Les chats qui n'ont pas appris précocement que le contact avec les humains pouvait procurer détente et bien-être resteront distants. Ils toléreront les caresses mais ne les solliciteront pas. Certains ne supporteront jamais d'être pris dans les bras.

 

Et si la patience et l'affection d'un humain finissent par lever leur inhibition, ils lui réserveront l'exclusivité de leurs manifestations amicales, les autres humains resteront potentiellement dangereux.


Mitsie28


C'est ce que je constate avec MITSIE qui se comporte comme une chatte parfaitement socialisée mais disparaît sous la bibliothèque au moindre coup de sonnette. Même avec moi elle redevient la "petite sauvageonne" qu'elle était à son arrivée en présence de personnes "inhabituelles".


Lilou au soleil


Avec LILOU la situation est quasiment identique mais l'évolution est plus rapide. Le contexte dramatique de son arrivée laissait craindre une intégration plus problématique. Il ne lui aura fallu que quelques semaines pour instaurer ses petits rituels et trouver sa place sans empiéter sur celle des autres.

LILOU
est très facile à vivre dans le quotidien mais je redoute sa réaction lorsqu'il faudra affronter des situations stressantes comme le départ en vacances ou la visite chez le vétérinaire.


Dooggy33


C'est pour DOOGGY que la situation reste la plus préoccupante. Le traitement au Zyl.ène n'a donné aucun résultat et il refuse tout aliment comportant le nouveau médicament prescrit par la véto !


Partager cet article

Repost 0
Published by Velenna - dans Ma tribu féline
commenter cet article

commentaires

isis73 25/02/2010 11:12


avec de la patience ont arrive à beaucoup de choses ,hélas les gens recherchent un chat qui leur sautera de suite sur les genous


Velenna 27/02/2010 20:22



Dooggy met ma patience à rude épreuve  ! C'est très éprouvant de ne pas comprendre pourquoi ce magnifique chat
refuse toujours de m'accorder sa confiance.



Pierre-Louis 18/02/2010 11:09


C'est sympa tous ces témoignages sur vos chats. 


Velenna 19/02/2010 21:59



Merci pour ce gentil commentaire !



caramel 26/01/2010 22:31


c'est dur de redonner confiance à un chat !!!bravo pour ton travail .
ronrons


Velenna 27/01/2010 23:25



Eh oui, Caramel, le monde des chats est difficilement décodable. Ce qui réussit avec l'un ne donne aucun résultat avec l'autre.

Mais je peux te rassurer, ta belle Lilou ne cesse de progresser dans le monde des humains !



Ericc 21/01/2010 14:03


Oui, c'est très difficile, je le comprend d'autant mieux que Polochon a une visite demain. Sur le moment j'ai cru que min univers s'effondrait, j'ai presqu'espéré que les adoptants potentiels ne
correspondent pas aux critères mais ce n'est pas le cas. Polochon est si merveilleux  : pas facile dans ces conditions de faire taire son coeur...


Velenna 21/01/2010 23:10



Comme je te comprends !

C'est toujours très difficile de laisser partir nos petits pensionnaires surtout quand ils ont un passé aussi douloureux. J'espère de tout coeur que Polochon trouvera une famille digne de lui !



Paloma le Chat 18/01/2010 22:02


Coucou,

As-tu essayé de mettre le cachet dans un peu de pâte "Observance"? C'est une pâte molle, qui s'achète en pharmacie. Tu en fais des boulettes dans laquelle le cachet n'est plus identifiable
 tellement l'odeur est forte et attractive. Ton chat les avale comme des croquettes. Tu lui en donnes d'abord 1 ou 2 sans médoc, pour l'attirer et ensuite celles qui sont
"piégées".

Bises
Paloma


Velenna 21/01/2010 22:43



Il ne s'agit pas de comprimés mais de poudre, je ne sais si ça peut aussi convenir.

Merci pour ta suggestion.



Présentation

  • : Le blog de Velenna
  • Le blog de Velenna
  • : Des chats craintifs me sont confiés en famille d'accueil par des associations afin de les sociabiliser avant de les proposer à l'adoption. Ce blog me permettra de les présenter à leurs futurs adoptants et de maintenir le lien. Les nouveaux maîtres sauront qu'ils peuvent compter sur moi en cas de problème et c'est un bonheur pour les familles d'accueil de voir leurs petits pensionnaires s'épanouir dans leur nouveau foyer.
  • Contact

Profil

  • Velenna
  • Je découvre avec bonheur qu'il y a une vie après la retraite et qu'il faut se dépêcher de la savourer.
  • Je découvre avec bonheur qu'il y a une vie après la retraite et qu'il faut se dépêcher de la savourer.

Les chats selon MAE

      Pour admirer tous les chats de Mae, cliquer ici

Recherche

IMPORTANT

 

Visitez le site
 
justice pour le animaux






ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner


Un PETIT geste...
pour une GRANDE cause

Un CLIC pour SAUVER les animaux !

Archives

Pour éviter la misère féline

 

 

Adoption chien, chat et rongeur 

 

Citations

Les chiens ont des maîtres, les chats ont des serviteurs. (Dave Barry)

J'aime les chats parce qu'il n'y a pas de chats policiers. (Jean Cocteau)

Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats. (Albert Schweitzer)

Parce qu'on le caresse et le nourrit, le chien pense que nous sommes Dieu ; parce qu'on le caresse et qu'on le nourrit, le chat pense qu'il est Dieu.

On ne choisit pas un chat, c'est lui qui vous choisit. (Jacques Laurent)

La devise du chat : qu'importe ce que tu as fait, essaye toujours de faire croire que c'est la faute du chien. (Jeff Valdez)

Les gens qui haïssent les chats seront réincarnés en souris. (Jim Willis)

Ronronnements de fierté

 

Tag-copie-1.jpg

 

"I love your blog"

 

 

"Lemonade stand award"

  

 

 

aux Chats du Maquis

à Mamounette

à Gotrekounette

 

 

Visites